Retour accueil - Editions SPM

Article

article revue auteur
Détail de l'article

rectoverso
L'AMBASSADE DE CAULAINCOURT EN RUSSIE (1807-1811) : L'ALLIANCE DE TILSIT AU DÉFI DES SALONS PÉTERSBOURGEOIS
Olivier Varlan
Le choc des empires

Le 14 juin 1807, à Friedland, l'armée française remporte une victoire décisive sur l'armée russe, à la suite d'une campagne particulièrement éprouvante. Les pertes russes sont considérables : 12 000 soldats sont tués ou blessés, 10 000 faits prisonniers. Devant le tableau dramatique dressé par ses généraux et alors que les soldats français s'avancent vers le Niémen, le tsar Alexandre Ier décide d'envoyer des émissaires de paix à Napoléon. Ce dernier, qui ne dispose pas des moyens nécessaires à la poursuite de la guerre sur le territoire russe, accepte rapidement la proposition. Le 25 juin, dix jours seulement après Friedland, le tsar et l'Empereur des Français se rencontrent dans un radeau posé sur le Niémen, près de la petite ville prussienne de Tilsit.


novembre 2018 • 13 pages
version numérique (pdf texte) : Commander la version PDF 127 Ko

Prix éditeur : 3 €
     [retour]     


Commander la version PDF (eArticle)
Paypal  Cartes supportées   Cartes supportées

Qui sommes-nous ?

Contacts

Déposer un manuscrit


  Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire
  dernière mise à jour : 22 août 2019 | © Harmattan - 2019 | À propos | Paiement en ligne | conditions générales de vente et mentions légales | frais de port