Retour accueil - Editions SPM

Article

article revue auteur
Détail de l'article

rectoverso
LA PERCEPTION DE LA RUSSIE ET DES RUSSES EN FRANCE DURANT LA GUERRE DE CRIMÉE
Jean-François Figeac
Le choc des empires

Le constat que fait Balzac de la Russie lors de son voyage en 1843 est indiciel de la vision de la Russie qui émane alors de l'élite intellectuelle française. Alors que le tsar Nicolas Ier avait un temps caressé l'espoir que le voyage de Balzac, la famille de son amante Evelyne Hanska ayant alors de nombreux liens avec la Cour de Saint-Pétersbourg, permettrait d'infirmer au sein de l'opinion publique française les thèses anti-russes qu'avait développées Astolphe de Custine quatre ans plus tôt, il n'en fut rien et le récit que fit Balzac reprenait de nombreux thèmes sur la Russie chers à l'auteur de La Russie en 1839. Ici, Balzac reprend deux thèmes structurants qui sont essentiels afin de comprendre l'attitude de l'opinion française vis-à-vis de la Russie dans cette décennie 1840.


novembre 2018 • 26 pages
version numérique (pdf texte) : Commander la version PDF 197 Ko

Prix éditeur : 3 €
     [retour]     


Commander la version PDF (eArticle)
Paypal  Cartes supportées   Cartes supportées

Qui sommes-nous ?

Contacts

Déposer un manuscrit


  Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire
  dernière mise à jour : 19 novembre 2019 | © Harmattan - 2019 | À propos | Paiement en ligne | conditions générales de vente et mentions légales | frais de port