Commandants du 1er R.E.P. (Régiment Etranger Parachutiste) de 1956 à 1961

Jean-Marie THIÉBAUD

01.09.1955 : Le 1er B.E.P. (Bataillon Etranger Parachutiste) devient le 1er R.E.P.
(Régiment Etranger Parachutiste)
06.02.1956 : Le 1er R.E.P. reçoit comme chef de corps, le lieutenant-colonel Albert
BROTHIER qui est à la tête du 1er R.E.P. pendant l'opération du canal
de Suez.
Le relais est pris par le lieutenant-colonel Maurice (Pierre, Paul) JEANPIERRE, né à Belfort (Territoire-de-Belfort) le 14.03.1912, tué
à Guelma (Algérie) le 28.05.1958.
17.06.1958 : Colonel Albert BROTHIER, renommé commandant du régiment. Il
reçut le drapeau du régiment des mains du général Massu.
01.05.1959 : Colonel Henri DUFOUR (qui avait choisi la Légion à sa sortie de Saint-
Cyr en 1934)
07.12.1960 : Lieutenant-colonel Maurice, Victor GUIRAUD, né à Mazamet (Tarn) le
08.06.1915, fils d'Emile Louis Etienne Guiraud et de Thérèse Louet.
18.04.1961 : Lieutenant-colonel Hélie DENOIX de SAINT-MARC, né à Bordeaux
(Gironde) le 11.02.1922, fils de Joseph Denoix de Saint-Marc et de
Madeleine Buhan. Commandant en second, assurant l'intérim pendant
une permission du lieutenant-colonel Guiraud.
30.04.1961 : Dissolution du 1er REP à Zéralda après la participation de ce régiment
au putsch.

Jean-Marie Thiébaud


Imprimer cet article