Retour accueil - Editions SPM

Article

article revue auteur
Détail de l'article

rectoverso
LE MARÉCHAL MARMONT DANS LA FRANCE DE LA RESTAURATION
Jacques-Olivier Boudon
Le maréchal Marmont d'un empire à l'autre

Le maréchal Marmont est loin d'être le seul officier supérieur à avoir rallié Louis XVIII, mais la défection d'Essonnes le 4 avril 1803 fait peser sur lui un opprobre particulier. Encore faut-il souligner que l'émergence de la figure du traitre à son propos est postérieure. C'est Napoléon qui, au retour de l'île d'Elbe, en stigmatisant le maréchal, en fait le principal responsable de ses déboires de 1814, manière pour l'empereur de se dédouaner de toute erreur d'appréciation, et de blanchir bien des offi¬ciers dont la fidélité avait été douteuse en avril 1814. Cette accusation de trahison que Marmont prend fort mal a sans nul doute contribué à l'ancrer encore un peu plus à la monarchie restaurée. Malheureusement pour lui, il n'en retire pas tous les fruits qu'il aurait pu escompter et à l'heure des dernières décisions se retrouve dans une position délicate qui le verra être à nouveau désigné comme traître à son pays. Or, et avant même la publication posthume de ses Mémoires, Marmont n'a cessé de se justifier et de tenter d'expliquer ses actions, faisant de la période de la Restauration un long chemin de croix.


mai 2021 • 14 pages
version numérique (pdf texte) : Commander la version PDF 126 Ko

Prix éditeur : 3 €
     [retour]     


Commander la version PDF (eArticle)
Paypal  Cartes supportées   Cartes supportées

Qui sommes-nous ?

Contacts

Déposer un manuscrit


  Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire
  dernière mise à jour : 15 octobre 2021 | © Harmattan - 2021 | À propos | Paiement en ligne | conditions générales de vente et mentions légales | frais de port