Retour accueil - Editions SPM


Critiques

La maîtresse de l'empereur

Napoléon apposant la couronne d'impératrice sur la tête de Joséphine. Un moment de l'histoire à jamais immortalisé par le peintre David. Un symbole de la puissance impériale parfaitement calculé et orchestré. Et pourtant, cet événement, présent dans tous les manuels d'histoire, a bien failli ne jamais exister. Celle qui se cache derrière ce qui aurait pu devenir la plus importante crise politique de l'époque, c'est Élisabeth Le Michaud d'Arçon, jeune Franc-Comtoise, alors maîtresse de Napoléon et dame d'honneur de la future impératrice. Automne 1800, château de Saint-Cloud, quelques semaines seulement avant le sacre, Joséphine surprend son mari en flagrant délit d'adultère avec Élisabeth. Elle perd alors son sang-froid. L'empereur, de son côté, est excédé par tant de surveillance et décide, sur un coup de tête, de se séparer de Joséphine … C'est cette étonnante et captivante histoire que raconte le livre de Jean-Marie Thiébaud, érudit notoire, et Gérard Tissot-Robbe, paysan passionné de l'Empire. Fruit de longues recherches, ce curieux tandem de plume offre un fascinant essai biographique. Il remplit la double mission de nous faire découvrir la vie tourmentée et tumultueuse d'une maîtresse peu connue de Napoléon, tout en nous livrant une image sans concession de celui qui fit trembler l'Europe.

LE PAYS COMTOIS (N°69, P.92), décembre 2006


Élisabeth Le Michaud d'Arçon, maîtresse de Napoléon, de J.-M. Thiébaud et G. Tissot-Robbe, Éditions Cabédita, collection Archives vivantes. Juin 2006.

Auteur concerné :

Jean-Marie Thiébaud


Paypal  Cartes supportées   Cartes supportées

Qui sommes-nous ?

Contacts

Déposer un manuscrit


  Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire
  dernière mise à jour : 10 décembre 2019 | © Harmattan - 2019 | À propos | Paiement en ligne | conditions générales de vente et mentions légales | frais de port