Retour accueil - Editions SPM


Critiques

Elisabeth, l'ambitieuse au destin tragique

Les passionnés de petites histoires qui, bien souvent, servent de base à la grande, seront comblés par l'ouvrage que l'on doit à Jean-Marie Thiébaud et Gérard Tissot-Robbe. Ces deux Franc-Comtois, explorateurs inlassables de la péiode napoléonienne, viennent de publier « Elisabeth Le Michaud d'Arçon, maîtresse de Napoléon ». Des maîtresses, l'empereur en eut plus d'une. Mais la jeune Elisabeth, née à Besançon, faillit bien avoir sur le déroulement de l'Histoire, des conséquences graves. Dame d'honneur de la future impératrice Joséphine, et non dénuée d'ambitions, la jeune femme, particulièrement attirante, dit-on, devint la favorite de Napoléon, peu de temps avant son sacre. Joséphine découvre la liaison adultère mais, curieusement, c'est Napoléon qui menace de rompre avec elle.
A deux mois du sacre, l'affaire fait pour le moins désordre et Joséphine parviendra à remettre les choses en place. Mais c'est la jeune favorite qui en fera les frais. Débute alors pour elle une descente aux enfers qui la verra passer par tous les stades de la déchéance, tant physique que sociale et morale. Elle mourut aveugle et fut inhumée en fosse commune. Cet essai historique est le résultat d'un travail remarquable. Il est préfacé par Bernard Quintin, grand spécialiste de l'Empire. Une préface qui vaut certificat de qualité !

LE BIEN PUBLIC (DIJON), janvier 2007


Elisabeth Le Michaud d'Arçon, maîtresse de Napoléon, de Jean-Marie Thiébaud et Gérard Tissot-Robbe, Editions Cabédita, collection Archives vivantes, 176 pages, 22 euros.

Auteur concerné :

Jean-Marie Thiébaud


Paypal  Cartes supportées   Cartes supportées

Qui sommes-nous ?

Contacts

Déposer un manuscrit


  Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire
  dernière mise à jour : 15 décembre 2019 | © Harmattan - 2019 | À propos | Paiement en ligne | conditions générales de vente et mentions légales | frais de port