Retour accueil - Editions SPM


Articles de presse

Comment tout savoir sur les Francs-Comtois d'Amérique

Bonaparte, ses maîtresses, et ses incursions en Suisse

Les amateurs d'Histoire et de généalogie, les fans de Napoléon Bonaparte, les esprits curieux, les fous d'Amérique et les amoureux de la Franche-Comté vont se retrouver les samedi 10 et dimanche 11 mars au Kursaal de Besançon pour explorer le passé avec toute une équipe de docteurs en histoire très sérieux, mais toujours passionnants.

Objectif avoué de ces premières journées comtoises de la mémoire (entrée libre et gratuite) : faire se rencontrer des gens de tous horizons pour se cultiver en se distrayant...

A l'origine, il y a le tandem franco-suisse formé par l'éditeur helvétique Eric Caboussat et son vieux complice, l'historien Jean-Louis Clade. Ensemble, sur une idée de Caboussat, ils ont fondé à Besançon la fête du livre, de l'artisanat et des traditions franc-comtoises soucieuse de mêler tous les savoirs, même les plus gourmands.

Dix ans plus tard, la fête automnale qui avait besoin de renouveau s'est installée avec un certain bonheur dans le giron de la très populaire foire des talents comtois à Micropolis. Mais son comité, jamais en retard d'une idée, rêvait d'un "autre espace culturel printanier", pour découvrir de nouveaux livres et toujours s'enrichir intellectuellement dans la bonne humeur.

Et pourquoi pas un rendez-vous voué à l'Histoire, passionnante dans la région ? Jean-Louis Clade a assuré l'intendance et réuni des intervenants de qualité. Eric Caboussat, par ailleurs président du Souvenir napoléonien suisse, a fraternisé sans problème avec la délégation comtoise présidée par le dynamique Thierry Choffat. Le Centre d'entraide généalogique de Franche-Comté enfin apporte sa précieuse expérience à ses journées, où l'on parlera aussi de "Nos cousins francs-comtois d'Amérique" selon le titre du prochain livre de Georges Jeanney, en librairie le 8 mars.

Conférences et visite guidée

Une délégation américaine de descendants d'immigrés comtois sera présente à Besançon. La première rencontre sur le thème de l'histoire de l'émigration aux Etats-Unis aura lieu samedi 10 mars à 11h au Kursaal dès l'ouverture, avec la présentation du livre de Georges Jeanney en présence d'un de ses témoins Aurèle Violette, professeur d'histoire à Fort Wayne dans l'Indiana.

Deux conférences sont prévues samedi après-midi salle Prudhon : à 15h, l'éducation publique de la Révolution à Jules Ferry par Jean-Louis Clade, suivie à 16h30 par Alain-Jacques Tornare, professeur à la Sorbonne qui évoquera le passage de Napoléon Bonaparte à travers la Suisse.

Dimanche 11 mars, c'est l'historienne bisontine Brigitte Rochelandet qui guidera une visite de Besançon de 11h à 12h (départ cour du Kursaal). A 14h30, salle Prudhon, Thierry Choffat, maître de conférence à l'université de Nancy évoquera Bonaparte en Franche-Comté. Enfin, Jean-Marie Thiébaud, médecin et écrivain, parlera à 15h45 du destin de la Franc-Comtoise Elisabeth Le Michaud d'Arçon, maîtresse de Napoléon.

L'EST RÉPUBLICAIN, mars 2007

Auteur concerné :

Jean-Marie Thiébaud


Paypal  Cartes supportées   Cartes supportées

Qui sommes-nous ?

Contacts

Déposer un manuscrit


  Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire
  dernière mise à jour : 15 décembre 2019 | © Harmattan - 2019 | À propos | Paiement en ligne | conditions générales de vente et mentions légales | frais de port